Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Paris (75)

La cour intérieure du mahJ
  • Mission : AMO
  • MOA : musée d’art et d’histoire du judaïsme
  • Surface : 900 m2 de parcours permanent intérieur

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme, « Musée de France » installé dans l’hôtel de Saint-Aignan, s’est engagé, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Ville de Paris, dans une redéfinition ambitieuse de son parcours fondée sur un nouveau projet scientifique et culturel. Cette refonte magnifiera la collection du musée, unique en Europe par sa richesse et son caractère international. Le projet s’accompagne d’une extension des espaces visant à augmenter les surfaces dévolues aux collections et aux expositions temporaire ainsi qu’aux réserves.

abmuseo accompagne le mahJ dans la programmation muséographique générale et détaillée du nouveau parcours de visite permanent.

Château de Bénouville (14)

La façade principale du château de Bénouville © Calvados Tourisme
  • Mission : MOE – Groupement Chatillon Architectes
  • MOA : Département du Calvados
  • Scénographie : Designers Unit
  • Budget global : 13 M€
  • Surface : environ 1000 m2 de parcours permanent intérieur

Construit par Claude-Nicolas Ledoux à la fin du XVIIIe siècle pour le marquis et la marquise de Livry, le château de Bénouville est l’une des principales oeuvres de jeunesse de l’architecte et l’une des mieux conservées.

Les de Livry, ruinés à la fin des travaux, ne profitent guère de leur impressionnante résidence secondaire. Le château est revendu et reste aux mains de propriétaires privés jusqu’à son rachat en 1927 par le Conseil général du Calvados. Ce dernier y installe la Maison Maternelle départementale qui accueille les futures mères et les enfants abandonnés. La Maison ferme ses portes au milieu des années 1980 et laisse place à la Chambre régionale des comptes qui occupe le château jusqu’en 2012. En cours de restructuration, le château et son domaine, situés à quelques kilomètres au nord de Caen, ouvriront prochainement leurs portes au public.

L’équipe d’abmuseo est chargée de la programmation muséographique du parcours permanent qui se déploiera dans une partie château ainsi que dans le parc bordé par le canal de Caen à la mer.

Palais du Tau, Reims (51)

© Centre des monuments nationaux
  • Mission : AMO – programmation
  • MOA : Centre des monuments nationaux
  • Directeur artistique / commissaire : Claude d’Anthenaise
  • MOE : Atelier Philéas architecte mandataire, Casson Mann Scénographie, Atelier H. Audibert conception lumière, Praline Design graphique, RC Audiovisuel, TPFi Ingénierie TCE, Economie scéno ADEQUAT Ingénierie
  • Surface : 4 025 m2 dont environ 2 000 m2 de parcours permanent

Le palais du Tau, attenant à la cathédrale Notre-Dame de Reims, a fermé au public en janvier 2023 pour deux ans de travaux et de réaménagements.

Pour ce projet, abmuseo accompagne le CMN sur la refonte muséographique du parcours de visite permanent qui valorisera le sujet des sacres des rois de France à l’appui des collections du palais.

Site éclusier Le Corbusier, Kembs-Niffer (68)

© Marx Zeppeline – VNF
  • Mission : AMO muséographie
  • MOA : Voies navigables de France (VNF)
  • Mandataire : In Extenso
  • Etat : étude de valorisation du site
  • Conservation et restauration des architectures : 2BDM Architectes (ACMH)

Située entre Bâle et Mulhouse, l’écluse de Kembs-Niffer a été inaugurée en 1961. L’écluse est complétée par deux édifices : une tour de commande et un bâtiment administratif, commandés à Le Corbusier en 1960. Cet ensemble, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques en 2005, constitue la seule réalisation de l’architecte suisse en Alsace. Si les vannes de l’écluse s’ouvrent encore durant la saison estivale pour faire passer les bateaux de plaisance entre le Grand Canal d’Alsace et le Canal du Rhône au Rhin, les deux édifices ne sont plus exploités depuis la construction en 1995 d’une écluse principale, implantée 800 mètres en amont. Ils présentent par ailleurs de nombreuses altérations. Des travaux de conservation et de restauration, confiés à l’agence 2BDM, débuteront en 2023. En parallèle de cette mission de sauvegarde, Voies navigables de France a lancé une étude de valorisation du site en vue de l’ouvrir plus largement au public.

Au sein du groupement In Extenso, abmuseo concourt à la définition du concept muséographique et de l’offre de visite.


Ce projet a été retenu en 2021 par la Mission patrimoine portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le Ministère de la Culture et la FDJ.

Château de Vincennes (94)

L’imposant donjon du château © Edal Anton Lefterov
  • Mission : AMO – programmation générale et détaillée
  • MOA : Centre des monuments nationaux
  • Surface parcours permanent : 1 200m²

abmuseo retrouve le Centre des monuments nationaux pour un nouveau beau projet : la programmation du futur parcours permanent du château de Vincennes. Celui-ci emmènera le visiteur des recoins du donjon jusqu’aux remparts et à la magnifique chapelle gothique flamboyant.

Au programme de cette mission : la conception d’un nouvel espace d’interprétation retraçant l’histoire du monument et de dispositifs de médiation pour jalonner la visite patrimoniale.

Château de Chateaubriant (44)

Château de Châteaubriant ©Artene
  • Mission : MOE – Groupement Artene
  • MOA : Grand Patrimoine Loire-Atlantique (GPLA)
  • Scénographe : Marianne Klapisch
  • Paysagiste : Philippe Niez Studio
  • Budget global : 17 M€

La réhabilitation de ce château millénaire, déjà investi de nombreux évènements et expositions, est lancée en 2021. Elle est l’occasion de le doter de son premier parcours permanent d’interprétation. Le public sera invité à redécouvrir l’histoire du monument et de ses occupants au fil d’une déambulation intérieure et extérieure, dans le château médiéval et le château Renaissance ainsi que dans les jardins.

L’équipe d’abmuseo est chargée de la recherche iconographique et documentaire, du programme muséographique et de la rédaction des contenus dans un contexte d’adéquation programme-projet.

Musée des tissus et des arts décoratifs, Lyon (69)

Musée des Tissus de Lyon © Agence Rudy Ricciotti
  • Mission : Programmation muséographique – Adéquation programme/projet
  • MOA : Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • MOE : Rudy Ricciotti et Archipat architectes, dUCKS scéno et Renaud Piérard scénographes
  • Surface parcours permanent : 1 080 m²

Soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon fait peau neuve. 

la plus exceptionnelle collection textile au monde couvrant 4 500 années d’histoire, de l’antiquité à nos jours, et la deuxième collection d’arts décoratifs en France.

Le projet de rénovation, mené par l’architecte Rudy Ricciotti, vise à restaurer et embellir les deux hôtels particuliers du XVIIIe siècle (l’hôtel particulier de Lacroix-Laval et l’hôtel particulier de Villeroy), à créer des extensions et à réorganiser les espaces du site. Visible depuis la rue, la nouvelle structure en verre qui entoure les façades historiques évoquera la flottaison d’un tissu. 

Fort d’un important travail de réorganisation de ses collections (textiles, arts décoratifs, bibliothèque & arts graphiques), le musée des tissus et des arts décoratifs renouvelle son parcours de visite. Plus ouvert vers ses différents publics, il réaffirme également sa volonté d’être un pôle de recherche scientifique textile de référence.  

abmuseo conduit la programmation muséographique générale et détaillée aux côtés des scénographes dUCKS Scéno et Renaud Piérard. 

Museum d’Histoire Naturelle du Havre (76)

Bâtiment historique du Muséum du Havre © amcsti
  • Mission : MOE – groupement GFTK architectes
  • MOA : ville du Havre
  • Scénographie : Studio Vaste
  • Surface parcours permanent : 660 m²

C’est dans un contexte de requalification urbaine d’ampleur du quartier Notre-Dame que le Muséum d’histoire Naturelle du Havre s’apprête à être réhabilité. L’occupation de l’ancienne école Jean Macé, voisine du bâtiment historique, permettra au parcours permanent de se déployer sur trois niveaux et d’accueillir un parcours jeune public.

Cité Internationale de la Langue Française, Villers-Cotterêts (02)

Château de Villers-Cotterêts dans l’Aisne (02) © Centre des monuments nationaux
  • Mission : AMO – Programmation détaillée du parcours permanent et suivi du projet scénographique
  • MOA : Centre des monuments nationaux
  • MOE : Groupement Atelier Projectiles
  • Budget global : 185 M€
  • Budget parcours permanent : 5 M€
  • Surface parcours permanent : 1 200 m²
  • Ouverture prévue en 2022

Depuis 2018, abmuseo intervient en tant qu’AMO auprès du Centre des monuments nationaux pour la programmation de la future Cité Internationale de la langue française. 

Ce projet d’ampleur, lancé à la demande du Président de la République Emmanuel Macron, prendra place dans le château Renaissance de Villers-Cotterêts, situé dans l’Aisne à une heure de Paris.

Nos missions : cadrage de la mission de programmation du parcours permanent ; coordination des contenus et coconception du parcours en lien avec le commissariat scientifique ; suivi de projet scénographique. 

En attendant l’ouverture, rendez-vous sur le site de la Cité pour plus d’informations.

L’Inguimbertine à l’hôtel-Dieu, Carpentras (84)

© Atelier Novembre
  • MOA : Ville de Carpentras
  • MOE : Groupement Atelier Novembre
  • Surface de l’exposition permanente : 3 000 m²
  • Coût (musée) : 8,9 M€ HT
  • Ouverture prévue fin 2023

En 2011, la Ville de Carpentras lance un projet de grande ampleur : le transfert des collections de L’Inguimbertine au sein d’un pôle culturel mixte (bibliothèque et musée) dans l’ancien hôtel-Dieu. Le bâtiment classé monument historique est en cours de réhabilitation.

Depuis le lancement du projet, abmuseo est en charge de la programmation muséographique et de la coordination des contenus multimédias.

Maison des Fromages de Brie & Maison des Arts de Coulommiers (77)

  • Mission : MOE – Groupement Artene
  • MOA : Ville de Coulommiers
  • Surface Maison des Arts – Musée des Capucins : 300 m²
  • Surface Maison des Fromages de Brie : 340 m²
  • Coût (total projet) : 6 M€

Le Couvent des Capucins fait peau neuve ! A travers la réhabilitation de ce monument historique accolé à l’église Notre-Dame-des-Anges, la ville de Coulommiers est engagée dans un double projet : la création d’un nouveau centre d’interprétation, la Maison des Fromages de Brie, et la réhabilitation du parcours permanent du musée municipal, future Maison des Arts.

abmuseo élabore les programmes muséographiques de ces deux espaces complémentaires en lien avec les équipes de la ville et un large commissariat d’experts scientifiques.